> L'ARTFRICHE 5è édition | la Tour Palmata

L'art s'en fiche  à la Tour Palmata


Un écrin de briques & d’histoire pour l’art friche #5.

 

L'art Friche s'affiche désormais à la Tour Palmata où il se fraye un chemin assurément

 

L'ARTFRICHE ÉDITION #5:   GUY WILGA LERAT


Fort de l’engouement suscité par la première phase de l’Artfriche instaurée en décembre 2017, le concept original et artistique qui a vu le jour grâce à la collaboration tricéphale de Monsieur Francis Ruffel,adjoint au maire, Valérie Poibeau manager de centre-ville et de territoire et l’artiste peintre Michel Ger, prospère.


L’héritage patrimonial de la ville offre une large possibilité d'exposition, et permet de renforcer la politique d’attractivité et la dynamique insufflée par la ville.
Ainsi  la Tour Palmata apparait comme une évidence offrant un véritable écrin à l'ARTFRICHE qui pour cette 5 eme édition expose 10 oeuvres de l'artiste GUY WILGA LERAT aux yeux de tous!

 

 

 


                             
art 2018 gaillac actu     artfriche ed 3  

                       AVANT                                                                       APRES

 

qrcode2

                      

  

L'artiste de l'été 2019

Du 1er juillet au 30 septembre 2019

 

 

Focus sur Guy Wilga Lerat

 

 

Guy Wilga Lerat est né le 10 janvier 1946.
Après des études supérieures en Mathématiques et Beaux Arts, il s’est d’abord dirigé vers la photographie et le grand reportage.

 

Ensuite, après une brève expérience de professeur aux Beaux Arts d’Orléans, il effectue sa première mutation importante vers le monde de la publicité. Membre de la maison des artistes depuis plus de 20 ans, il exprime son talent de concepteur tant par les mots que par les images. Roughman-vedette chez SURCOUF, il a réalisé les story boards des films qui ont marqué notre époque et illustré les plus grandes campagnes publicitaires.

 

Rêveur professionnel comme il aime à se définir, il vend jusqu’à aujourd’hui , aux agences de publicité, les idées de campagnes pour lesquelles elles sont payées.

 

Exposant permanentdans une dizaine de galeries internationales

 

"Membre de la Maison des Artistes depuis 1982, j’ai réalisé quelque milliers d’œuvres et participé à des centaines d’expositions personnelles ou collectives".

 

 

       chat site       buste site

 

   apollon site        romy site

 


L’Art Plat

 

" En réaction à l’HYPERéalisme et à ses peintres qui, bien que limités par les deux dimensions de la toile ou du papier, rivalisent de talent pour exprimer le volume et le relief des choses, je crée l’ART PLAT en 1992.
Ayant à ma disposition les trois dimensions de la sculpture, je n’en utilise essentiellement que deux : la hauteur et la largeur, l’épaisseur ou la profondeur de mes œuvres restant marginale (moins de 1% de la dimension minimale).
L’ART PLAT, pour moi, est un défi de l’expression inexpressive qui caractérise notre époque.
Défi des couleurs surcolorées, des noirs lumineux ou des blancs sombres.
Défi du mouvement figé, du réel imaginaire, de l’érotisme sans sensualité.
Défi des peintures et des sculptures plates aux formes volumineuses".

 

 


Papiers froissés

 

"J’ai un toc, un trouble obsessionnel compulsif : je conserve toutes mes chutes de papier à dessin ! En trente ans d’activité, j’en avais accumulé des tiroirs entiers !
J’ai alors décidé de donner une deuxième vie à tous mes bouts de papier Aquarelle Arches. J’ai commencé à les froisser, les déchirer, les triturer. Il me restait à les photographier, les scanner, les coloriser et les imprimer sur papier d’art ou sur toile, tout en assurant l’originalité de chaque œuvre unique ainsi réalisée.
Désormais, j’inclus fréquemment cette technique dans mes réalisations".

 

 


Le dessin spontané

 

"Comme tous les dessinateurs, je dessine beaucoup, tout le temps.
Très vite, avec mon feutre-pinceau, à l’encre de chine, sans aucun repentir et quel que soit le sujet, le premier et unique trait est définitif !"

 

 

 


Guy WILGA LERAT – 06 61 74 90 50 – www.wilgalerat-art.com

 

 

 

 
 

 


Il s'affiche partout oùi il se fraye un chemin. Il adore particulièrement ces brèches

créées par la ville qui s'étire et se transforme au gré des nouveaux modes de consommation.
 Entre les boutiques animées, des vitrines qui paraissent sans vie,

ne demandent qu'à servir d'écrin aux artistes audacieux.
 Voilà qu'ils ont à leur disposition une mini galerie privée pour exposer une oeuvre,

un micro-musée pour se présenter, une loupe posée sur leur mode d'expression.
 Faites quelques pas, continuez à déambuler et découvrez l'univers d'un autre artiste

qui habite temporairement l'espace vitré d'un commerce disparu.
 Plusieurs étapes jalonnent la ville d'un art qui file son chemin comme autant de

mailles destinées à lier le passé et l'avenir du centre-ville.
 Cette initiative doit ouvrir des fenêtres sur la création, qu'elle soit artistique,

commerçante ou artisanale, pour favoriser un élan et donner un nouveau sens

à l'espace urbain.
 C'est grâce à l'enthousiasme des propriétaires de ces lieux que ce projet

a vu le jour, qu'ils en soient remerciés.
Demain, le coeur des villes sera à la fois dédié à la qualité des commerces ,

à la diversité des services et à l'agrément culturel.
Tentons ensemble l'expérience ! "

 

 

 

                                                                Pour plus d'information contact :

                                                                     Valérie JOVE-POIBEAU

                                                                   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

                                                                        06 71 11 06 34